Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
resistanceetamour

Ceci est le blog d'un animateur, vacataire en bibliothèque. Je suis révolté contre les injustices de notre société. Nietzschéen, je fais partie d'une grande aventure humaine: La France Insoumise

Echec de l'unitay et stratégie du pire

Publié le 8 Décembre 2015 par resistanceetamour in Vote, regionales

Echec de l'unitay

Je vous adore.
Vraiment, c'est très drôle.

Nous sommes en PACA. Depuis dimanche les militants du PS pointent du doigt l'alliance FDG-EELV sur le mode : "si on avait été ensemble on aurait été devant Estrosi et on aurait pu lui demander de se retirer pour nous".

Outre le fait qu'il ne l'aurait pas fait vous oubliez une chose importante:

"l'union ne fait pas l'addition"

La meilleure preuve c'est précisément le résultat de cette liste. A la dernière élection EELV avait fait 10% et FDG 7%, nous perdons donc grosso-modo dix points malgré l'unitay. Alors je vous entends bien me dire que c'était il y a 5 ans, sous Sarko, certes.
Mais avant l'union les sondages donnaient 7% au FDG, idem pour EELV. Alors oui il y a eu les attentats et cette liste a permis de limiter la casse. En effet séparés nous aurions probablement fait 4 et 4 (ça fait 8, c'est plus que 6,54) et on aurait pas vu nos fonds de campagne remboursés (et donc on serait enterrés encore plus profond) mais bon, c'est maigre comme consolation (ça en est même pas une vu le contexte).

S'il y avait eut une liste unique (grand démocrates que vous êtes) ces électeurs n'auraient pas tous voté Castaner, il y aurait eu des pertes et serait arrivée derrière Estrosi. Même si on fait un ajout pur et simple ça fait 16 + 7 = 23 ce qui est inférieur aux 26% d'Estrosi et engendre le même résultat : un retrait. Nous avons donc eu raison de tenter le coup pour nous maintenir vu qu'aucune dynamique de gauche était possible autour du PS.

La stratégie du pire.

Le PS continuant sur la même lancée a choisit la stratégie du pire : se retirer au 2nd tour.
En disant "Pas une voix pour le FN" il participe à la victoire de ce parti qui peut jouer le rôle de la victime et dire "tout le monde est contre nous".
Ça ne fonctionne plus il faut changer de discours: Si le FN est un parti dangereux interdisez-le, sinon il a parfaitement le droit de se présenter aux élections et donc il y a un risque qu'il les gagne surtout quand on fait son jeu en courant derrière lui ou en criant au loup ou en faisant les deux.

Nous devons traiter le FN comme LR/UMP: ils n'ont pas les mêmes idées que nous les progressistes donc on vote Blanc.
Quand au PS, s'il veut nous convaincre de voter pour lui (la ou il se présente), qu'il nous propose des mesures de gauche et un programme anti-austéritaire car sinon notre électorat ne votera pas pour lui et s'abstiendra ou votera blanc.

Moi en tout cas dimanche prochain je ne choisis pas entre la peste et le choléra, je vote donc blanc.

Commenter cet article