Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
resistanceetamour

Ceci est le blog d'un animateur, vacataire en bibliothèque. Je suis révolté contre les injustices de notre société. Nietzschéen, je fais partie d'une grande aventure humaine: La France Insoumise

De la connerie

Publié le 22 Novembre 2014 par resistanceetamour in politique, connerie

Marre, ça suffit.

Raison de cet énervement. Il est simple. La voici ci-dessous.

De la connerie

Pourtant je suis très critique envers l'initiative 6ème  république. J'ai signé le texte du M6R mais autant sur le fond que sur la forme je formule des réserves.
Sur le fond: le terme 6ème république m'a toujours énervé. La république n'est pas sous la 5ème une res publica, une chose publique. Le fait est que sous la 5ème la politique n'est plus l'objet des citoyens. La confiscation du référendum de 2005 l'a bien montré.
On peut aussi considérer que la république ne fut pas la Chose Publique sous la 3ème république d'Adolf Thiers qui a lâchement assassiné nos camarades communards sans accord de la population française qui ne l'avait pas élu pour ça (je fais vite, je sais mais j'ai un livre à terminer). En plus de ne pas être la "6ème", la nouvelle république ne devrait pas être l'axe essentiel d'une campagne. La 6éme, c'est surtout un truc de bobo étudiant, les classes populaires ne se sentent pas concernées.

Sur la forme: on a un peu l'impression que l'initiative est faite pour relancer une candidature de Jean-Luc Mélenchon pour 2017, ce qui n'est pas prioritaire aujourd'hui. La candidature de Pierre Laurent (PCF) ne l'est pas non plus. La vraie priorité devrait être la construction d'un programme commun avec le NPA sur une base radicale : la rupture avec le système capitaliste. Je reste persuadé que peu de chose nous différencient et qu'il suffirait de faire un pas l'un vers l'autre pour arriver à nous rassembler. Le mieux serait que ce programme soit construit par les dominés et les exploités.

FIN DE L'AUTOCRITIQUE

Malgré tous ces défauts, j'en ai assez de ce bashing permanent qui est très gamin, surtout de la part d’une personne de 44 ans, et je réponds donc sur le même style:

Et je l'ai beaucoup fait croyez-moi, ça m'apprendra à entretenir l'Unitay

Et je l'ai beaucoup fait croyez-moi, ça m'apprendra à entretenir l'Unitay

Évidemment il n'est pas content d'être mis en face de ses contradictions. Il dit être dans l'humour mais ce gamin "égocentrique et capricieux" refuse tout humour dès qu'on parle de son parti (oui, il est au PCF).

Par message privé MOOSSIEU prétend me connaitre parce qu'il m'a vu une fois (j'avais 8 ans parait-il, c'est bien ça me rajeunit) quand mon papa était au Parti Socialiste et qu'il l'avait entrainé dans cette merde (ce qui n'est pas de ma faute).
Apparemment mon papa lui a parlé de moi. Que lui a-t-il dit? Je n'en sais rien.

Une chose est sûre il ne me connaît pas car loin d''être "égocentrique et capricieux" comme il m'a dit en message privé, j'ai combattu toute ma scolarité contre la discrimination. Sachez que j'ai une Dyspraxie visuo-spatiale diagnostiquée sur le tard (à 10 ans).
J'ai bien des défauts : je suis très têtu et d'un naturel méchant notamment mais bon jamais personne ne m'a accusé d'être "égocentrique et capricieux".

Puis MOOSSIEU, ô cruauté suprême me désamifie sur Facebook. Quelle horreur! Je ne pourrais plus lire son trolling permanent contre le PG. Sachez qu'il a un problème personnel très fort avec Mélenchon et Corbière depuis qu'il en a été expulsé. Je précise que j'ai d'ailleurs, à cette époque, gueulé contre cette éviction stupide et les menaces qu'il a reçues. Mais je n'ai aucun problème personnel ni avec Laurent, ni avec Mélenchon, ni avec Besancenot. Je n'ai que des divergences de fond. Avec Laurent parce que l'alliance avec le PS me semble mortifère, avec Mélenchon car il est trop jacobin, avec Besancenot parce que par moments il me semble un peu léger et avec LO parceque parfois ils sont un peu sectaires.

Vous savez quoi? Des fois j'en ai assez du Front de Gauche, on avance à trop petit pas, on se tire dans les pattes et certains ont perdu tout sens de l'humour et d'autocritique. A ces moments il me prend l'envie de renoncer et d'adhérer à l'église de la très sainte consommation. Heureusement l'essentiel de la base militante du PCF reste intelligente et mes amis qui en font partie me consolent. Je remercie Nicolas, Gilles, Thérèse et tant d'autres...

Commenter cet article