Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
resistanceetamour

Ceci est le blog d'un animateur, vacataire en bibliothèque. Je suis révolté contre les injustices de notre société. Nietzschéen, je fais partie d'une grande aventure humaine: La France Insoumise

La gauche a besoin d’un jour de revolte

Publié le 19 Février 2014 par resistanceetamour

Si aux USA, Hollande embrasse les patrons qu’il veut séduire et reconquérir cela ne nous choque presque plus. Au final, nous sommes presque habitués et nous regardons cela d’un air désabusé et dépité en attendant avec impatience que la gauche de droite quitte le pouvoir.

La gauche a besoin d’un jour de revolte

Jusqu'à récemment nous pensions que le gouvernement dit socialiste allait au moins tenir ses engagement sur le sociétal et que c’était l’une des rares choses qui le différenciait encore de la droite extrême.

Un ensemble d’événements est venu contredire cet état de fait.

  • Valls a annoncé le 3 février 2014 que le gouvernement s’opposerait à des amendements parlementaires sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicale assistée (PMA) ».

Evidemment les Manip pour tous jubilent. Et ils auraient tort de s’en priver. Le gouvernement donne l’impression de céder idéologiquement à leurs revendications, ce qui amène toujours ensuite à la victoire politique (même plus besoin de remporter les élections).
Pourquoi une telle décision ? Ne devait-il pas y avoir une commission sur la PMA ? Vous me direz : « cette commision n’était pas une bonne nouvelle », comme disait Clémenceau (un exemple pourValls) : « Si vous voulez enterrer un problème, nommez une commission ». Nous pouvons complèter cette citation par un autre principe : « un bon rapport finit toujours à la poubelle ». Maintenant que vous savez tout cela, vous pouvez vous lancer en politique. Le seul changement au final, c’est que cette fois on n’a même pas attendu le résultat de ladite comission ni d’avoir un rapport à jeter.

On peut aussi remarquer que la loi sur la Famille devait également parler de « réforme du statut de beau-parent », simplifier l’adoption et donner un accès à des informations pour les enfants nés sous X. Ça les Manip pour tous s’en foutent, ils sont familiophobes avec leur vision nombriliste et patriarcale de la famille. A quoi exactement s’opposent-ils en étant contre la PMA ? Et bien à toutes les pratiques cliniques et biologiques intervenant plus ou moins directement dans la procréation. Par exemple, la FIV (fécondation in vitro) est une méthode de PMA. Ainsi, une femme qui a eu des problèmes suite à son premier accouchement peut avoir besoin d’une FIV pour avoir un deuxième enfant. La PMA est autorisée en France pour les couples hétéros dans certaines conditions.

Les Manip pour tous s’opposent donc aux naissances dans tous les autres cas. Et ça ne concerne pas que les couples homos.

Les Manip pour tous sont contre les naissances désirées mais ils sont pour les naissances non désirées puisqu’ils s’opposent à l’avortement et aimeraient bien que la France fasse comme l’Espagne et l’interdise. Dans ce cas, ils sont pour les naissances, quelles que soient les conditions de la procréation, les possibilités de survie, les maladies génétiques de l’embryon. Et pour la peine de mort pour les femmes qui avorteraient dans de mauvaises conditions.

  • La « théorie du genre », propagande foireuse de l’extrême droite soralienne reprise par la droite montre aussi cet état de fait.

Il prétendent qu’on enseigne la théorie du genre à l’école c’est à dire une théorie qui nierait la naturalité des sexes et ferait de ceux-ci une construction. C’est n'importe quoi, d’ailleurs on ne parle même pas d’éducation sexuelle en Sciences Vie et Terre.

D’après eux, les ABCD de l’égalité seraient des sous-marins de cette théorie qui, rappelons-le n’existe pas. Alors qu’ils ont pour seul but de sensibiliser les enfants dés le plus jeune age à la question des inégalités et des rôles sociaux de l'homme et de la femme. Il s'agit donc d’activités pédagogiques destinées à sensibiliser à la non-discrimination, à l'égalité entre les sexes. Il n’est pas question de « déguiser les petits garçons en filles », ni de les faire jouer avec des poupées, ni de leurs apprendre à se masturber. Au lieu de démentir, Peillon aurait mieux fait de dire que cette propagande réactionnaire n’a ni queue ni tête.

Le fait que les frontières entre droite et extrême droite qui avaient tendance à s’estomper s’effacent totalement n’est pas nouveau, le fait nouveau c’est qu’un gouvernement dit de « gauche » y cède.

Un autre exemple de soumission , Copé critique le livre : « Tous à poil » en disant que cet ouvrage "recommandé aux enseignants" pervertit nos enfants et défend la lutte des classes (rien que ça).

Vu la « dangerosité » de ce livre, on peut en conclure que bientôt Copé va demander d’interdire Kirikou qui en plus d’être tout nu est noir et donc doublement dangereux pour monsieur Coppé.

Il faudra aussi faire un autodafé de tous les livres de contes pour enfants : le Petit Poucet qui incite à l’abandon des enfants, la Belle au bois dormant à la paresse, Blanche-Neige à la polyandrie…

Et le résultat de tout ça c’est que ce livre n'est plus une "activité pédagogique" conseillée par le site des ABCD de l'égalité., une nouvelle reculade du gouvernement et ce alors que nous savons tous que monsieur Copé et sa copine Nadine Morano sont des hypocrites.

La gauche a besoin d’un jour de revolte

Nous voyons donc que le gouvernement cède idéologiquement aux réactionnaires non seulement sur le plan économique mais aussi sur le plan sociétal. C’est pour toutes ces raisons que nous avons besoin d’organiser un jour de révolte pas seulement contre l’austérité mais aussi contre les réactionnaires qui sont de plus en plus gourmands suite aux reculs du gouvernements. Ce sera probablement le cas le week-end du 12-13 avril.

Commenter cet article